Quand l’or s’envole (1969)

A Paris, quelques ouvrières et des batteurs d’or fournissent un travail minutieux et artisanal pour fabriquer des feuilles d’or extrêmement fines. Elles serviront pour la dorure de livres, d’objets de décoration ou de revêtements extérieurs de bâtiments. Chaque étape de fabrication nous est détaillée par les ouvriers de l’atelier, depuis la fonte de l’or jusqu’à l’utilisation des feuilles, en passant par le laminage du lingot ou le battage. Le sujet alterne les interviews et les images factuelles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*